Rechercher

Quelques méthodes de conservation de la tomate

Dernière mise à jour : 7 janv.

Quelques méthodes de conservation de la tomate


Nous les aimons fraiches, avec leur fondant à la bouche, ces tomates, légumes fruits aux mille saveurs insoupçonnées. Mais il arrive bien souvent que pour prolonger le plaisir, nous ayons besoin de les garder bien longtemps. La solution qui s’offre à vous est de les conserver. La conservation des tomates peut se faire de plusieurs façons. Cela dépend en effet de l’utilisation que vous comptez en faire. Zoom sur quelques méthodes de consommation de la tomate.


La tomate peut être conservée à l’air libre


Cette méthode est plus recommandée pour les tomates mures en vue de conserver leurs aromes. Elles doivent être isolées de tout autre fruit à cause de l’éthylène qu’elles dégagent. Ces tomates doivent aussi être positionnées de façon espacée car lorsqu’elles sont amassées, elles risquent de murir davantage sous l’effet de la chaleur qui se dégage de leur condensation. Ce faisant vous pourrez les conservez dans un délai d’une semaine avant utilisation. Le tout dépend de leur état de maturité.


Par contre, les tomates vertes quant à elles, se conservent en emballages au frais soit dans des caisses en carton ou dans un sac en papier. Une telle précaution leur permettra de murir au fil du temps. Mais si vous souhaitez plutôt retarder leur murissement, il vous suffira de les emballer séparément dans des feuillets de journal.


La stérilisation, une autre méthode de conservation des tomates


Cette méthode est recommandée en cas de conservation sur une très longue période. Elle consiste à faire bouillir les tomates qu’elles soient pelées ou entières avec ou sans aromates ou du jus. On reverse le tout dans un bocal puis on passe à la stérilisation. Le coulis de tomate, le jus de tomate et le chutney de tomates sont aussi des méthodes de conservation non négligeables.


Une autre façon assez simple de conserver la tomate fréquemment utilisée en Amérique du sud, est la transformation en confiture. Elle peut être faite avec des tomates rouges auxquelles sont ajoutés des clous de girofle et des sucres roux qui leur procurent un gout sucré et un parfum agréable. Mais les tomates vertes sont aussi utilisables pour la confiture.


La congélation une méthode de conservation classique


La congélation est un excellent moyen de conservation de la tomate. Cette méthode permet de conserver le coulis de tomate, les tomates crues, séchées et nettoyées pendant plusieurs mois. Notons que les congélateurs comme les réfrigérateurs sont tous autant utilisables pour maintenir au froid.


Le séchage une méthode adéquate


Le séchage aussi est une méthode efficace et très conservatrice pour les tomates. Il peut se faire à l’aide du déshydrateur, du four ou encore du soleil.

Le séchage au déshydrateur aide à obtenir une poudre de tomate utile pour mieux aromatiser toutes sortes de mets et ceux sans ajout d’huile juste après séchage.

Contrairement au déshydrateur, le séchage au four nécessite l’utilisation de l’huile d’olive. Il s’agit d’une méthode assez rapide et moderne. Elle consiste à découper la tomate, à ajouter de l’huile d’olive ainsi que des aromates le tout dans un bocal et à le passer au four à une température de 100 degré pendant 3 heures.

Le séchage au soleil quant à lui nécessite beaucoup de temps et assez de chaleur



conservation de la tomate

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout