Rechercher

Nos conseils pour protéger vos plants de tomates

Dernière mise à jour : 9 janv.

Nos conseils pour protéger vos plants de tomates


Reconnue comme l’un des fruits légumes les plus savoureux et bénéfiques pour l’organisme humain, la tomate nécessite une attention particulière durant sa pousse. Réussir à protéger vos tomates et à booster leur culture demeure très simple à réaliser, et ce même pour un amateur. Pour y parvenir, il suffit de suivre ces quelques conseils pratiques afin de préserver vos plants de tomates contre les insectes, la maladie et les intempéries


Protéger vos tomates contre les insectes


Si vous recherchez une méthode simple et très efficace pour prémunir votre plantation de tomates contre les ravageurs, pensez à lui garantir un voisinage approprié. En effet, les plantes aromatiques comme le persil et la ciboulette protègent votre plantation contre les ravageurs.

De même, les Œillets d’Inde feront de bons compagnons pour vos belles tomates. Ils interviennent non seulement à la surface, mais aussi en sous-sol pour préserver vos plants contre toute attaque extérieure.


En surface, ils possèdent une action répulsive contre les fourmis, les pucerons, et les petites mouches blanches (aleurodes). Avec cette plante dans votre potager, vous parviendrez à éloigner tous les acariens et les insectes. En sous-sol, les Œillets d’Inde vous permettent de vous débarrasser des nématodes et des friands des racines des plants de tomates.


Protéger vos tomates de toutes les maladies


Vous craignez que vos plantations contractent des virus ou des maladies ? Si c’est le cas, rassurez-vous ! Il existe des astuces simples pour préserver tous vos plants durant la pousse des tomates. L’une des plus importantes est d’aménager un abri pour votre culture.

Cette précaution est particulièrement essentielle pour protéger vos tomates de la maladie du mildiou. Avec l’installation d’une serre ou d’un tunnel, vous parviendrez à éviter toute contamination, car la maladie se propage généralement par les airs en s’accrochant aux feuilles.

Toujours dans l’optique de préserver vos tomates, nous vous recommandons également d’éviter tout arrosage au niveau des feuilles, et surtout le soir. Autrement, elles resteront humides toute la nuit, et demeurent donc plus vulnérables face aux maladies et aux attaques extérieures.


Protéger vos tomates contre les intempéries


Les serres représentent l’endroit idéal pour faire pousser vos tomates sans craindre le vent, la pluie ou tout autre aléa climatique. Cependant, il peut arriver que la surface de votre potager convienne peu à l’installation d’une serre. Même dans ces cas-là, vous n’avez pas à vous inquiéter. Il existe plusieurs autres solutions d’aménagement plus simples à mettre en place et qui de surcroît améliore la qualité, le goût et la saveur de vos tomates.

Vous pouvez opter par exemple pour les tunnels à potager grands de taille. L’avantage avec ces tunnels est que vous pouvez l’adapter à votre potager, et ce, en fonction de vos objectifs de protection. Ils conviennent parfaitement à la culture des plants très hauts comme ceux de la tomate. Non seulement, ils préservent votre plantation de toute maladie, mais ils favorisent aussi une croissance rapide et parfaite des tomates.


Par ailleurs, pour lutter contre la sécheresse en temps de chaleur, nous vous recommandons d’effectuer un arrosage régulier (4 à 5 jours). Vous devez prévoir 3 à 5 litres d’eau en fonction de la nature de votre sol. Pour un résultat optimal, privilégiez les arrosages du matin, en veillant à ne mouiller que les pieds.


protéger vos plants de tomates

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout