Rechercher

Les associations favorables ou hostiles à la tomate

Dernière mise à jour : 21 janv.

Les associations de plantes et légumes favorables ou hostiles à la culture de la tomate

La plante de tomate n’est pas une plante comme les autres. Elle comporte en effet quelques spécificités. Si elle peut être cultivée dans un environnement de diverses plantes et légumes, il faudrait toutefois vous assurer du type de plantes environnantes pour ne pas compromette son développement. Dans cet article, nous vous présentons les associations de plantes et légumes favorables ou hostiles à la culture de la tomate.

Les associations de plantes et légumes favorables à la culture de la tomate

Certaines plantes ont une influence bienfaisante sur la culture de la tomate car elles lui offrent une excellente protection contre les maladies. Elles les protègent également contre les actions des ravageurs.

Par ailleurs, elles leur procurent un goût exquis, les renforcent contre les assauts des insectes. Dans la catégorie de ces plantes bienfaisantes, nous pouvons citer :

  • Les œillets

  • La rose d’inde

  • La capucine

  • La menthe

  • La sauge l’aneth

  • Le basilic

  • Le persil.

En quoi ces plantes environnantes sont-elles utiles aux tomates ?


Les œillets et la rose d’inde offrent plus de couleur aux tomates et dégagent une senteur assez intense qui éloigne les nématodes reconnus pour leur capacité dévastatrice de racines. Ils repoussent également les chenilles et les bestioles comme les altises, les pucerons…

Quant à la capucine, une fois plantée près des tomates, elle attire les pucerons. Ceux-ci sont plus préoccupés à aspirer les tiges juteuses de la capucine et ignorent ainsi les plantes de tomates environnantes.


La menthe, la sauge et le basilic, sont des plantes odoriférantes reconnues pour leur capacité à améliorer et stimuler la croissance de la tomate mais aussi à éloigner les insectes. Il en est ainsi du persil qui améliore efficacement la saveur de la tomate.


Par ailleurs, la tomate apprécie tout aussi la compagnie des légumes tels que les alliacées. On peut citer parmi ceux-ci l’ail, la ciboulette et l’oignon. Ces derniers lui offrent une protection contre les maladies cryptogamiques.


Les associations de plantes et légumes défavorables à la culture de la tomate


Il existe certaines plantes dont la culture ne fait pas bon ménage avec la tomate. Au nombre de ces plantes nous avons : le fenouil, le maïs, les pommes de terre, le chou-rave, la betterave, le tournesol, le haricot, le concombre…


En effet, les pommes de terre issues de la même famille que la tomate, risquent de transmettre à cette dernière certaines maladies. Ces pommes de terre produisent également les doryphores qui sont des insectes pouvant très rapidement s’incruster sur les feuilles de tomates et les détériorer. Le concombre quant à lui risque de transmettre à la tomate le virus de mosaïque.


Par ailleurs, le fenouil affecte dangereusement le développement des plantes de la tomate. Cet état de chose va donc retarder leur croissance malgré les efforts qui seront faits.

En conclusion il faudra procéder à une bonne sélection des plants et légumes que l’on plante à proximité de la tomate pour ne pas compromettre son développement.


associations de plantes et légumes

26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout