Rechercher

Association de Producteurs Nationale

Dernière mise à jour : 21 janv.

À la découverte de l’Association d’Organisations de Producteurs Nationale « Tomates et Concombres de France »

L’AOPn Association d’Organisations de Producteurs nationale « Tomates et Concombres de France » est l’un des plus grands regroupements de cultivateurs en France. Réunis autour d’un principe de qualité, les experts désirent partager leur savoir-faire, leur responsabilité envers l’environnement, la qualité, le goût et la particularité de leurs produits. Grâce à ses 1000 producteurs et ses 20 OP, l’AOP Tomates et concombres de France maintient une communication positive sur le métier et les produits.

Quelle est leur mission ?

L’AOP nationale est un groupement de producteurs de tomates et de concombres frais en France. Elle a été reconnue par le ministère de l'Agriculture suite à un arrêté le 24 octobre 2008. Cette association a pour base légale, la Loi 1901. Elle se compose aujourd’hui de 23 participants, tous très actifs. Voici ci-dessous les principaux chiffres à retenir sur cette association:

• 23 participants (dont 2 producteurs indépendants).

• 1000 producteurs dont la majorité sous serre, soit 90 %

• 6000 emplois stables

• Et près de 15 000 emplois en cours

Véritable référence des pouvoirs publics, des associés commerciaux et techniques, l’AOP nationale Tomates et Concombres de France est en contact permanent avec l’interprofession (Interfel). Elle collabore également avec l’Association de Gouvernance Économique des Fruits et Légumes (GEFeL) ralliant les associations régionales et nationales de la filière.

Pour étendre ses activités, L’AOPn regroupe depuis 2019 des cultivateurs de poivrons et d’aubergines de France après avoir reçu l’extension de reconnaissance sur ces deux produits.

Le plan Dephy Ecophyto de l’AOPn

L’objectif premier de L’AOP est de communiquer positivement en se basant sur sa charte qualité qui permet de fournir aux consommateurs uniquement des produits sains. Ceci étant, ils ont créé le plan Ecophyto pour diminuer de manière progressive l’emploi de produits phytosanitaires durant la culture des tomates et des concombres.

Aujourd’hui, les producteurs de l’AOPn participent naturellement au plan Ecophyto. Lancé précisément en 2008 après Grenelle Environnement, ce projet s’effectue sous la direction du Ministère de l’Agriculture. En effet, ce plan a pour but de réduire étape par étape l’emploi des produits phytosanitaires en France. Ils veilleront de surcroit à maintenir une agriculture meilleure sur le plan économique et un très haut niveau de production, que ce soit en qualité ou en quantité.

La mise en application du plan Ecophyto conduit en 2009 à la création du réseau des fermes DEPHY (Démonstration, Expérimentation et Production de références sur les systèmes économes en phytosanitaire). Ses objectifs se résument en ces trois points principaux :

• Démontrer la possibilité de diminuer l’utilisation de produits phytopharmaceutiques ;

• Faire des expériences des systèmes économes avec des produits phytopharmaceutiques ;

• Assurer la production des références sur les systèmes économes en phytosanitaires.

La lutte de l’AOPn pour supprimer l’usage des intrants phytosanitaires

Dans le contexte du réseau DEPHY, les 23 participants de l’AOPn Tomates et Concombres de France, les stations d’expérimentations régionales et l’INRA ont désiré de s’unir dans le but de présenter un projet national.

Ils visent les Productions sous serres tomates et concombres avec zéro intrant phytosanitaire. À travers ce projet, ils comptent installer un système de production innovant pour assurer la protection des cultures sous serre. Toutes leurs actions visent le développement des solutions écologiques durables.


association de producteurs de tomates

12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout